Le Mystère Blanche Raphaël (1)

Le Mystère Blanche Raphaël (1)

Charles Péguy, grand ami et confident très intime d’Alain-Fournier, a lui aussi vécu une passion amoureuse intense et chaste avec Blanche Raphaël, jeune et brillante agrégée d’anglais d’origine israélite qui travaillait dans sa boutique des Cahiers de la Quinzaine, au 8 rue de la Sorbonne, Paris 5ème.

Charles Péguy était en désaccord profond avec sa femme Charlotte qui ne comprenait pas son œuvre et qui considérait les Cahiers de la Quinzaine avec le plus grand mépris d’autant plus que la revue fondée par Charles Péguy n’était pas du tout rentable économiquement.

Rejeté par sa femme et sa belle-famille parce qu’il n’arrivait pas à gagner d’argent, Charles Péguy a trouvé en Blanche Raphaël l’âme d’une muse réconfortante et stimulante, donnant ainsi naissance à toute la grandeur de l’œuvre poétique de Charles Péguy. Certains ont même pensé que le poète, désespéré par le renoncement charnel qu’il s’était lui-même fixé en faisant épouser Blanche par l’un de ses amis, fut finalement heureux de mourir sous les feux ennemis sur le champ de bataille à l’aube de la première guerre mondiale, interprétant sa vaillance téméraire comme une sorte de suicide. Personnellement je ne suis pas d’accord avec une telle interprétation, car les derniers mots de Charles Péguy en mourant furent pour ses enfants.

Voici la carte astrologique de ce poème acrostiche de Charles Péguy dédié à Blanche qui commence ainsi :

Béni sois-tu, cœur pur,

Pour ta détresse ;

Béni sois-tu, cœur dur,

Pour ta tendresse.

http://www.la-croix.com/Culture/Actualite/Lettre-a-Blanche-Raphael-Notre-caeur-vil-2014-09-05-1201842

On voit sur cette carte une figure géométrique d’aspects dite de « poisson », formée par un grand triangle s’appuyant sur une enclume (réf. Pierre Lassalle), en analogie avec Neptune et qui parle de grand sacrifice. Cette figure de « poisson » pointe sur Pluton, maître de Lune et Vénus toutes deux en détriment en Scorpion. Ce Pluton se trouve aussi au point dit « boomerang » d’un yod face au Soleil. Le yod est une figure en analogie avec Pluton qui parle de crise transformatrice très profonde. Le Soleil est proche de la lune noire vraie (osc.L) qui symbolise le Passage qui mène à la Licorne, tandis que Mercure, le Messager porteur de cette lettre à Blanche est sur le degré exact de la lune noire moyenne Lilith qui symbolise la Licorne inaccessible.

 

beni_soistu_coeur_pur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s