Dietrich Bonhoeffer

Le 28 novembre 2016 au soir j’ai découvert (grâce à la commémoration œcuménique du 31 octobre 2016 en Suède inaugurant le début de la 500ième année de la réforme luthérienne) le thème natal de l’un des rares représentants des églises luthériennes allemandes à avoir vaillamment résisté aux nazis pendant la seconde guerre mondiale :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dietrich_Bonhoeffer

La cuspide de la maison IX des connaissances supérieures est sur le degré zéro du Verseau

La maison IX est abondamment éclairée par Mercure (maître de l’AC Gémeaux) , Chiron, Vénus (maître de XII et des deux lunes noires) , et Soleil (maître du FC et angulaire au MC Verseau)

et le MC Verseau est trigone exact Pluton Gémeaux XII angulaire à l’AC et maître de VI et du Vertex Scorpion

Voici 2 sublimes citations de Dietrich Bonhoeffer:

« l’Église n’est réellement Église, que quand elle existe pour ceux qui n’en font pas partie »

« le devoir inconditionnel de l’Église est envers les victimes de tous les systèmes sociaux, même s’ils n’appartiennent pas à la communauté des chrétiens ».

et surtout le nœud sud est sur le degré exact du MC (et donc nœud nord sur le degré exact du FC)

pour moi le FC représente notre vraie maison, celle de l’âme, le Royaume des Cieux où nous devons retourner, après notre séjour terrestre dans le monde (MC)

l’âme de Dietrich Bonhoeffer  quant à elle, a suivi son nœud nord et est retournée dans sa vraie maison

 

dietrich_bonhoeffer_adb.gif

 

Et voici la carte e la Nouvelle Lune prénatale de Dietrich Bonhoeffer

ici c’est la VI qui est très éclairée (je m’attendais à voir soleil-lune en XII pour un si grand martyr)

soleil-lune Verseau VI est trigone Lune Noire Vraie sur le degré zéro du Gémeaux en X

et ici c’est la cuspide de VIII qui est sur le degré zéro du Poissons,

la VIII étant éclairée par Mars et Saturne (le Guerrier et le Sage) tous deux maîtres d’angles

quant à Chiron, il jouxte le DC et soleil-lune en Verseau VI

nlp_dietrich_bonhoeffer_adb

Silence in the face of evil is itself evil ;
God will not hold us guiltless ;
Not to speak is to speak ;
Not to act is to act.

Le silence face au Mal est le Mal ;
Dieu ne nous retiendra pas non-coupables ;
ne pas parler c’est parler ;
ne pas agir c’est agir.

 

 

Où est la limite entre la résistance nécessaire contre le « destin » et la soumission, tout aussi nécessaire ? Je trouve important que le mot « destin » soit neutre (en allemand). Dieu ne nous rencontre pas seulement comme un Tu (personnel), mais aussi sous la forme masquée d’un Ça (neutre), et ma question est alors au fond celle-ci : comment trouver le Tu dans le Ça (le destin), ou autrement dit, comment le fait d’être « sous la conduite » se réalise-t-il dans le destin. On ne peut donc pas fixer une fois pour toutes la limite entre résistance et soumission, mais toutes deux doivent être pratiquées résolument. La foi exige cette attitude souple et vivante. Il nous faut faire face au destin aussi résolument que nous devons nous y soumettre en temps voulu. Si l’on ne fait que ce que tout semble motiver, on n’arrivera jamais à l’action. Ce n’est pas dans les fuyantes pensées, mais dans l’action seule qu’est la liberté.

 

Même à l’approche de la défaite finale, Hitler n’oublie pas Bonhoeffer : le 9 avril 1945, Bonhoeffer ainsi que l’amiral Canaris et le général Oster sont conduits devant la cour martiale, jugés coupables et condamnés à la pendaison dans le camp de concentration de Flossenbürg.

Dietrich Bonhoeffer fait partie des dix Martyrs de l’abbaye de Westminster.

voici la carte de la mort de Dietrich Bonhoeffer

l’amas soleil mercure vénus bélier fait face aux deux lunes noires balance

et soleil bélier fait un quinconce exact jupiter vierge, maître de lune mars poissons

lune poissons est à l’apex d’un yod avec neptune balance et pluton lion

il y a une figure d’ailes de papillon entre lune-mars poissons / saturne nœud nord cancer / uranus gémeaux / neptune balance
cette figure est en analogie avec uranus

c’est pourquoi la mort de Dietrich Bonhoeffer n’est pas la fin, au contraire c’est le début d’une ère nouvelle, l’ère de paix fraternelle du verseau

 

 

mort_de_dietrich_bonhoeffer.gif

 

et la carte de la Nouvelle Lune qui a précédé la mort de Dietrich Bonhoeffer   :

soleil-lune est en poissons en I, face à jupiter vierge en VII

neptune maître de soleil-lune est en balance VIII
sur le degré exact de la lune noire vraie,
en opposition exacte à mercure maître du FC
et en trigone exact à l’ascendant verseau

cette opposition mercure-neptune s’appuie sur une figure de bateau comportant le sextile entre pluton angulaire au DC et Uranus angulaire au FC

cette opposition accentue l’axe II-VIII de la vie et de la mort
neptune maître de soleil-lune, en VIII, parle de sa mort physique
mercure maître du FC en II, parle de ses écrits et de son esprit qui demeurent vivants

si la mort du corps sur terre est la naissance de l’âme au ciel
cette carte est donc la carte de son âme au ciel

nœud nord cancer VI, son âme veille sur nous avec une tendresse toute maternelle pour nous aider
et la terre en a bien besoin

nlp-mort_de_dietrich_bonhoeffer

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s